Présentation

Fermer a- L'orchestre à Plectre

Fermer b- L'Estudiantina

Fermer c- Les instruments

Fermer d- Musiciens

Fermer e- Répertoire

Fermer f- Calendrier

Fermer g- Discographie

Fermer h- Administratifs

Fermer i- Revue de presse

Fermer j- Echanges

Fermer k- Les cours

Moments forts

Fermer 1- Chronologie

Fermer 2- Concerts

Fermer 3- Concours

Webmaster - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne

a- L'orchestre à Plectre - L'orchestre à Plectre

L’orchestre à plectre (O.A.P)

La mandoline apparaît à la fin de la Renaissance ou début du XVIIème siècle. Il faut attendre le 18ème siècle pour que son emploi se généralise, en Italie tout d’abord, puis en France (vers 1760) et en Allemagne. Par sa forme générale, elle évoque un luth de petite taille. La mandoline milanaise voit le jour la première. La mandoline napolitaine, la plus répandue de nos jours, se sépare davantage de la famille des luths. Elle se monte de doubles cordes d’acier qui s’accordent comme celles du violon : sol – ré – la- mi et se jouent avec un plectre ou médiator.

Dès le XVIIIème, les mandolines forment une famille instrumentale qui comprend le soprano, l’alto et la basse ou mandole. Dans le grave il existe aussi le mandolone, introduit dans les ensembles à la fin du 19ème siècle, et la contrebasse.

Instrument favori des donneurs de sérénades, la mandoline retient aussi l’attention des compositeurs. Vivaldi écrira un concerto pour deux mandolines, Mozart l’introduira dans Don Juan et Beethoven écrira diverses pièces avec mandoline.

Puis, le répertoire se fixe rapidement : pièces pour instrument soliste, duos, ensemble pour première, deuxième mandoline, mandole et guitare. Il s’agit toutefois rarement d’œuvres originales mais le plus souvent de transcriptions que populariseront les orchestres à plectre, les « Estudiantinas ».




Date de création : 01/09/2006 @ 23:31
Dernière modification : 23/10/2006 @ 11:44
Catégorie : a- L'orchestre à Plectre
Page lue 3482 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par vetty le 04/02/2009 @ 17:37

J'ai eu l'honneur de participer à des festivals d'orchestres à plectre,en alto ,1ère et /ou 2ème mandoline, sous la direction de Mr Dagosto,à Longjumeau...et à l'étranger;nous avons cotoyé votre ensemble de près, dans nos déplacements pour concerts ou concours.Revenue en Normandie,j'ai joué 2 ans avec l'orchestre de GAVRAY(mais j'ai dû m'arrêter.Je reprends parfois ,pour mon plaisir, car je suis seule et  possède encore deux mandolines.J'aimerais tant trouver quelqu'un dans ma région pour reprendre avec plus de sérieux.

J'écoute avec plaisir d'anciennes K7 de répétitions ou d'enregistrements et, bien sûr ,des CD de VIVALDI et autres compositeurs.IL faut absolument revaloriser cet instrument ,il  a tant de finesse ,de sensibilité et de présence...On ne le considère pas comme "noble". quel dommage !!!

kBonne route en 2009.k

Nous contacter
Mail4.gif
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
22 Abonnés
Recherche



Préférences

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 12 membres


Connectés :

( personne )
© Skin by Charly - Guppy Skins  W3C CSS  Skin adaptation v4.6 - charli77 Skins
^ Haut ^